Les dernières sorties

Tour d’Alsace 2017

Les dernières sortiesNon classé

26.07. Sausheim – Sausheim : 7 voitures étaient présentes pour ce traditionnel prologue de l’épreuve. La caravane a effectué 2 tours dans les rues de Sausheim où un public relativement nombreux était sorti pour admirer nos voitures et recueillir quelques objets publicitaires. Un vin d’honneur était organisé à la mairie avant le départ des coureurs pour un contre-la-montre de 4.7 kms.

27.07. Velleminfroy – La Planche des belles filles :  Une longue étape pour les coureurs comme pour nous. Il nous fallait d’abord rejoindre cette petite commune de Haute-Saône pour le départ de la caravane. 13 véhicules étaient présents à 8h, au point de ralliement, pour faire la route en “convoi”.

Le départ avait lieu à la source d’eau minérale de Velleminfroy, pour une étape 100% Haute-Saône avec en apothéose, l’arrivée à la Planche des Belles Filles (1035 m). Un beau parcours accidenté, agrémenté de 3 cols, que nos valeureuses montures ont accompli sans difficulté.

Nous sommes arrivés au somment peu de temps avant que les conditions météo ne se dégradent. Brouillard dense et petite pluie fine (digne d’un crachin breton) ont salué l’arrivée de la course. Il fallait avoir l’oeil et l’objectif acérés pour distinguer les coureurs et suiveurs, ce qui a occasionné des images étranges de silhouettes fantomatiques.

Paul Belmondo, parrain de l’épreuve, a comme toujours, remporté un franc succès lors de ses apparitions sur le podium.

A cette occasion, certains auront pu constater que l’étanchéité n’était pas le point fort de leurs véhicules…!

Pour finir la journée, rassemblement général sous une grande tente (la bienvenue) pour un repas en commun avec tous les bénévoles.

28.07. Belfort – Blotzheim:  Le lieu d’arrivée de la veille étant proche,une partie du groupe avait choisi de passer la nuit à Belfort pour être sur place le matin du départ. L’hôtel retenu était donc le point de ralliement pour ceux venant de Colmar.

3ème étape plus “reposante”, avec tout de même 3 cols, pour les 11 équipages présents. Il s’agissait de relier la citadelle du Lion à Blotzheim où l’arrivée était jugée au Casino Barrière.

Ce fut un parcours varié, avec un temps sec, nous permettant de sillonner de petites routes du Territoire et du Sundgau. Nous avons traversé de nombreux villages, accueillis par un public assez nombreux.

Le dernier raidillon avant la ligne d’arrivée au Casino n’avait rien à envier à celui de la Planche des Belles Filles (20%).

29.07. Ribeauvillé – Lac Blanc : Participation record pour cette traditionnelle étape. Est-ce l’attrait du casino Barrière ? Toujours est-il que pas moins de 18 voitures étaient présentes.

Une étape de montagne de 160km, intégralement dans notre département, était au menu du jour. La caravane passant dans le coeur historique de Ribeauvillé, a fait le bonheur des nombreux touristes, le long du circuit avec peut-être un peu moins de monde dans la traversée du centre de Kaysersberg (habituellement interdit à la circulation).

Après cet intermède, les choses sérieuses allaient commencer avec le franchissement de 5 cols jusqu’à l’arrivée à la station de ski du Lac Blanc.

Il faisait beau et chaud. Et si les coureurs ont transpiré dans ces grimpées successives, nos anciennes quant à elles, se sont très bien comportées.

Saucisses et grillades étaient au menu pour rassasier les bénévoles et clore cette journée en altitude.

30.07. Neuf Brisach – Dannemarie: Nouvelle étape cette année, Colmar et Sélestat n’ayant pas répondu présent.

12 voitures au départ pour ce circuit 100% haut-rhinois et en majorité sundgovien. L’occasion de traverser nombre de villages avec leurs fermes typiques de cette partie du Haut-Rhin. Contrairement à l’étape précédente, les habitants sont sortis de chez eux pour apprécier la caravane et les différents gadgets distribués.

Par rapport à la journée précédente, ce fut une promenade de santé, en tout cas pour nos voitures. Seuls 3 cols de catégorie inférieure étaient au programme !

Après l’arrivée d’un peloton groupé, ce fut le moment des cérémonies protocolaires avec les différents podiums habituels, sans oublier de mentionner les différents partenaires de ce 14e Tour d’Alsace.

Enfin tous les bénévoles et organisateurs étaient conviés à la traditionnelle choucroute (excellente !) de fin d’épreuve.

Et pour finir en beauté, le feu d’artifice offert par la commune. Magnifiques gerbes colorées d’un côté, éclairs sur ciel d’orage de l’autre. Deux spectacles pour le prix d’un !

 

Un grand merci à notre GO Francis Dumons qui ne ménage pas sa peine pour organiser au mieux ces 5 journées. N’oublions pas Béatrice qui le seconde efficacement.

Rappelons que les membres du C.A.R. qui prennent part à une ou plusieurs étapes de cet évènement le font à titre bénévole. Cela a un coût, en carburant bien sûr, sans compter l’usure du véhicule et les tracas mécaniques pouvant survenir au fil des kilomètres.

On peut dire qu’au sein de la modeste caravane publicitaire, nos véhicules ont toujours remporté les faveurs et l’admiration du public.

 

Textes & Photographies : Bernard JOUFFRET